Parc historique de Sukhotai en Thaïlande, une visite indispensable

Ceux qui passeront un peu de temps en Thaïlande ne peuvent quitter cette nation exotique sans passer par les ruines spectaculaires de Sukhotai. À une certaine époque classique, ce point était l'une des villes les plus importantes de ce royaume oriental dirigé par le roi Ramkamhaeng, troisième monarque de la dynastie des Phra Ruang, connu dans toute la nation pour être le fondateur de l'alphabet thaï.

Les ruines de Sukhotai, un ensemble historique spectaculaire

Ces vestiges extraordinaires ont été déclarés sites du patrimoine mondial. Le long du parcours de l'enceinte, le touriste rencontrera un grand nombre de temples appartenant aux XIIIe et XIVe siècles. Tous ont été créés en essayant de réaliser un curieux équilibre entre la beauté de la nature et la connaissance de l'homme.

Parc historique de Sukhotai - Gil.K

Le complexe est complètement muré et compte environ quarante sanctuaires divisé entre sa partie intérieure, où il y en a une vingtaine, et la zone extérieure entourant ses murs, qui en abrite une quinzaine.

Dans le musée Ramkhamhaeng situé à proximité, nous trouverons de nombreuses pièces prétentieuses de la monarchie. Là, ils ont un centre d’interprétation où on peut trouver tout ce qui concerne le parc. Au même moment, il est possible de louer des vélos pour l'itinéraire ou, si vous préférez, des tuk-tuks colorés qui nous éviteront de nous lasser des jambes.

Les temples à ne pas manquer

Wat Mahathat

Wat Mahathat se trouve à l'intérieur du mur, juste au centre, dont le nom pourrait être traduit par Temple Relic. Ce bâtiment a été construit par le roi Rama I, fondateur de la dynastie Chakri, le même qui continue à régner en Thaïlande aujourd'hui.

Wat Mahathat - Photomaxx

À l'intérieur, nous pouvons contempler une statue de Bouddha Assis sur une base. La coiffe de sa tête est frappante. La position dans laquelle ils trouvent leurs mains passe généralement inaperçue, mais elle revêt une grande importance car elle symbolise Varada Mudra, autrement dit, avec ses longs doigts, l’image loue magnificence et altruisme.

Sur les deux côtés, il y a deux stupas, un type de construction bouddhiste avec une coupe traditionnelle. Ils sont généralement considérés comme des espaces d'éclairage et on dit que leur intérieur est empreint de repos, de paix et de tranquillité. Cet oratoire est peut-être le plus populaire de tous ceux hébergés à Sukhotai.

Wat Si Sawai

Le touriste trouvera également dans l’enceinte fortifiée une autre chapelle intéressante, presque aussi originale que la précédente. La seule différence est que ce dernier Il est entouré d'un magnifique jardin.

Wat Si Sawai - Subin Pumsom

Nous avons parlé de Wat Si Sawai, qui Il a été élevé en l'honneur de trois dieux de la religion hindoue: Brahma, le créateur; Vishnu, le protecteur et Shiva, le rénovateur. Tous ensemble, forment ce qu'on appelle le Trimurti, c'est-à-dire la représentation des qualités fondamentales qui règnent dans le monde. En d'autres termes, la bonté ou Sattva, le Rajas qui indique la passion et les ténèbres, défini comme Tamas.

Malgré la forte culture hindoue du pays, le temple a été transformé la place de la méditation bouddhiste au fil des ans. Cela lui a donné un stupa qui a été ajouté plus tard et qui lui a donné beaucoup d'originalité. Ce dernier a rejoint les deux plus petits dans une forme arrondie qu'il avait déjà auparavant.

«En avançant sur ces trois étapes, vous vous rapprocherez des dieux: D'abord, parlez avec vérité. Deuxièmement: ne vous laissez pas dominer par la colère. Troisièmement: donnez, même si vous n’avez qu’un peu à donner.

-Buda-

Wat Sa Si

Près de Wat Si Sawai et entouré d'un bel étang plein de nénuphars et d'une zone boisée nous rencontrerons le Wat Sa Si, un autre monastère caractéristique de ce lieu mystique.

Wat Sa Si - Casper1774 Studio

On y accède uniquement par un pont. Cependant, cela ne sera pas gênant pour le voyageur qui profitera de la beauté du trajet. Une fois traversé le podium, une grande pagode en forme de cloche sera présentée devant nos yeux en parfait état. Les cendres d'un ancien roi sont conservées sous son toit.

Devant elle, sur une pierre circulaire, nous verrons la figure de Bouddha qui marche. En dépit de marcher, si nous regardons de près, nous pouvons voir que ses yeux sont rétrécis et presque fermés. Selon la tradition bouddhiste, cela indique l'intention d'ignorer tout ce qui est superficiel pour donner plus d'importance à la richesse personnelle et à la richesse intérieure de chacun.

Loading...